En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs: cliquez ici

x3D Group entre dans le Livre Guinness des Records

Retour sur un défi de taille

Le 3 Novembre 2016 s’est tenue l’évènement MyCADday au Double Mixte, à Villeurbanne. Cet événement national a pour but de faire partager aux participants leurs expériences, d’échanger avec les différents acteurs du marché ainsi que de faire découvrir les nouveautés produites.

A cette occasion, la plus importante communauté d’utilisateurs de logiciels SolidWorks et Catia (Lynkoa – 50.000 membres) se sont réunis autour d’un projet aussi stimulant qu’ambitieux : celui de construire ensemble un train avec le plus grand nombre de wagons imprimés en 3D. Retour sur un événement qui a marqué le monde de l’industrie 3D.

Un enjeu de taille :

A l’occasion de cette deuxième édition, Visiativ s’est allié avec x3D Group, dans le but de réaliser le plus long train miniature qui soit, modélisé en open design et imprimé en 3D. Un défi de taille s’est alors matérialisé sous leurs yeux en tant que l’on considère l’envergure du projet. Ce projet a retenu 42 propositions de conception de wagons et de 3 propositions de locomotives, le cahier des charges reposait sur la modernité et originalité du design, le respect du cahier des charges ou encore sur le soin des rendus.

« Visiativ et x3D Group partagent des valeurs similaires, dont l’innovation et l’expérience client. Malgré le temps très court imparti pour réaliser ces pièces, nous avons naturellement accepté ce challenge, les deux équipes ayant démontré un team-spirit hors-pair », dit Kamal Bounouara.

Un temps record :

Outre le délai très court, il fallait surtout que les pièces aient une forte valeur visuelle. Destinées à être exposées sur le MyCadDay, les wagons et locomotives devaient présenter une excellente qualité de surface, une des spécialités d’X3D Group, qui a donc opté pour une production en SLA grâce à ses machines industrielles haute vitesse.

En production jour et nuit sur une machine, les 45 pièces ont été imprimées en 3D en …7 jours !!

L’entrée dans le Guinness des Records :

Du long de ses 7m20 et composé d’une locomotive ainsi que de 40 wagons, il s’agit du plus long train miniature jamais réalisé en open design et imprimé en 3D. Et roulant. Ainsi, le 3 novembre dernier, en présence des commissaires Guinness World Record, le record du monde a été établi à Lyon. Voici le certificat.

Voir plus

‘Crédit vidéo : Visiativ’

Interview de deux concepteurs :

Lors du challenge MyCADday 2016, de nombreux dessinateurs ont créé des modèles de wagons et seuls 42 ont été retenus, en plus de 3 locomotives.

En exclusivité, x3D Group a eu la chance de s’entretenir avec deux des grands challengers : Frédéric Legendre et Dominique Fabre. Mr Fabre a d’ailleurs gagné le premier prix offert dans ce challenge, une semaine à Las Vegas pour assister à l’événement SolidWorks World. Retour sur une compétition haute en création.

x3D Group : Bonjour, Messieurs. Pour commencer, pouvez-vous nous présenter, en quelques mots, vos métiers.

Frédéric Legendre : « Bonjour. Je suis dessinateur projeteur, administrateur CAO et depuis 3 ans, responsable d’un bureau d’études qui imagine, conçoit et réalise des tapis roulants dédiés au ski et au transport de personnes. »

Dominique Fabre : « Bonjour. Je suis projeteur mécanique de formation pour la société Nuvia. Après 20 ans de carrière durant laquelle j’ai travaillé pour AutoCad, je me suis orienté dans l’industrie nucléaire, dans la société Comex par exemple. Puis j’ai travaillé avec SolidWorks grâce à laquelle je me suis rapproché de la technologie 3D. »

x3D Group : Comment avez-vous été amené à participer à ce challenge?

Frédéric Legendre : « Je connais la communauté Lynkoa depuis la création du site et je participe à tous les challenges depuis sa création. J’ai donc tout naturellement participé à ce challenge comme j’ai participé aux 14 précédents. »

Dominique Fabre : « Un peu avant la naissance de mon bébé, j’ai été contacté par la communauté Lynkoa me proposant de participer à ce challenge. Pris par la curiosité et connaissant la technologie de l’impression 3D, j’ai décidé d’y participer dans le but d’inventer et de dessiner des sculptures imprimables en 3D. »

x3D Group : De ce fait, quelles étaient vos motivations pour ce challenge?

Frédéric Legendre : « La particularité de ce challenge était déjà la possibilité de voir le travail réalisé directement en 3D, et avoir le projet imprimé sous les yeux une fois fini est assez motivant pour les participants. De plus, l’impression 3D est une nouvelle technologie très attractive et la modélisation du projet en 3D l’est d’autant plus. Enfin, je pense que le record du monde que nous pouvions détenir n’a fait que décuplé notre motivation ! »

Dominique Fabre : « Une de mes principales motivations était vraiment la curiosité. Ce challenge était intéressant puisqu’on pouvait imaginer des wagons imprimables essentiellement grâce à la 3D. Ensuite la possibilité de se faire plaisir dans un challenge comme ça m’a motivé à y participer. Bien sûr, je ne vais pas mentir, la possibilité d’obtenir un 2ème ou 3ème prix était d’autant plus motivant ! »

x3D Group : Pour ce qui est de la partie création, combien de wagons avez-vous créé ? Et comment ?

Frédéric Legendre : « J’ai travaillé seul pendant tout le challenge. J’ai créé 5 wagons dont 4 qui ont été retenus pour la création du train. Je pense que pour des projets de ce genre, le seul outil est notre propre imagination. Mon métier c’est d’avoir des idées, de réfléchir et c’est en fonction du challenge que nos dessins évoluent, ce qui nous permet de créer des choses sympas. Il y a aussi ce que font nos « adversaires ». On s’inspire, sans copier. Il s’agit de toujours faire mieux que l’autre, faire plus innovant, plus créatif, repousser ses propres limites pour créer quelque chose de complètement original et différent de ce qui a pu être fait. On peut dire qu’il y a une certaine compétition, mais une compétition constructive. »

Dominique Fabre : « J’ai créé au total 12 wagons. J’ai travaillé seul durant tout le challenge et mon idée de base était de travailler vite. En effet, il ne s’agissait pas de passer des heures sur le même wagon mais d’en imaginer puis d’en dessiner plusieurs, afin d’avoir divers wagons à présenter. Ce qui a été intéressant dans ce challenge était de concevoir des éléments suspendus qu’on ne pouvait imprimer qu’en 3D. J’ai vraiment travaillé sur la beauté du visuel, réaliser des rondeurs, faire ressortir des transparences grâce à des vides dans les wagons. Je voulais vraiment me différencier en faisant des dessins artistiques et non pas montrer qu’une technique. »

x3D Group : Que pensez-vous de cet esprit collaboratif ? Qu’a-t-il pu apporter dans votre carrière ?

Frédéric Legendre : « Ce challenge c’est d’abord une compétition saine entre passionnés. C’est une compétition qui nous pousse essentiellement à repousser nos limites et qui nous sort de ce que l’on voit tous les jours dans nos métiers respectifs. Cela nous permet de faire des choses différentes du quotidien, ce qui nous permet par la suite d’élever notre niveau dans le monde de la création et de nous aider dans le futur à sortir des sentiers battus. Il faut savoir se remettre en question, accepter qu’il y a meilleur que nous, et que c’est ce meilleur qui est source d’inspiration et de progression. »

Dominique Fabre : « Très honnêtement, cela ne m’a pas apporté grand-chose. Déjà parce que j’ai travaillé seul et que je n’ai pas pu assister au MyCadDay 2016 pour des raisons professionnelles. Donc je n’ai pas vraiment eu l’occasion de me rapprocher de ce côté collaboratif. D’autre part, j’ai participé à ce challenge parce que j’avais le temps du fait de mon congé parental. Cela m’a permis de prendre le temps de me fait plaisir. Donc en termes de carrière professionnelle, cela ne m’a pas apporté grand-chose. Mais j’ai passé d’agréables moments à concevoir mes pièces. »

x3D Group : Avez-vous déjà participé à d’autres challenges de ce type? Est-ce qu’il serait envisageable de recommencer ce genre de projet ?

Frédéric Legendre : « Comme je vous l’ai dit précédemment, je connais Lynkoa depuis sa création et j’ai participé à tous les challenges mis en place par cette communauté. Le projet MyCadDay 2016 était donc mon 15ème challenge. Les 14 précédents étaient quasiment tous basés sur le même type de challenge, utilisant beaucoup l’impression 3D comme support de création. Ce sont pour l’ensemble des challenges SolidWorks qui allient réflexion et plaisir. Bien sûr, je vais être amené à recommencer ces expériences, d’ailleurs, le 16ème challenge a débuté la semaine dernière ! »

Dominique Fabre : « Non c’était la première fois pour moi ! Si je recommencerai ? Oui pourquoi pas, si le temps me le permet. Comme je l’ai dit précédemment, ce challenge est arrivé au bon moment, c’est-à-dire que j’étais en congé parental, donc j’avais du temps pour moi. J’en ai donc profité pour y participer. Cela m’a aussi permis de faire une sorte de bilan de parcours et de profiter d’une occasion qui me permettait de faire quelque chose qui sortait du commun, de tester une technologie que je n’utilise pas en règle générale. »

x3D Group : Enfin, quelles sont, selon vous, les choses à améliorer ?

Frédéric Legendre : « Ce qui pourrait être intéressant c’est que, au sein du challenge, on soit accompagné de professionnels de l’impression 3D. Vous voyez, je ne travaille pas avec cette technologie et je pense qu’il aurait été intéressant pour moi d’avoir l’avis d’un expert sur les plus et les moins de mes créations afin de les améliorer. C’est une technologie innovante que tout le monde ne connait pas forcément et avoir l’accompagnement d’experts pourrait être une source d’aide et d’inspiration. »

Dominique Fabre : « Je trouve que ce challenge a été particulièrement bien organisé. Je n’ai pas pu aller sur le salon même de MyCadDay pour des raisons professionnelles, mais en termes d’accompagnement, je trouve que la communauté Lynkoa a bien joué. Le challenge était bien présenté et du début à la fin, j’ai senti un véritable soutien en ligne. Je sais que j’ai été amené à me poser quelques questions sur le challenge et les organisateurs été présents et à l’écoute. Je ne pas vraiment de remarques à faire sur l’amélioration de ce genre de challenge. »

L’équipe x3D Group remercie Monsieur Legendre et Monsieur Fabre pour leur participation à la rédaction de cet article

Lire l'interview complète